Accueil » Artistes » Les Musiciens

TousABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Elin ESTHER - Musicien Pianiste - Professeur de Piano

Elin Esther, Pianiste, Professeur de pianoPour Elin Esther, faire du piano était une évidence, à tel point qu'elle a commencé à en exprimer le désir dès l'âge de 2 ans. Pourquoi ? elle n'en a aucune idée. Absolument rien autour d'elle ne la prédisposait à ça, et encore moins l'entourage familial, qui, malgré des demandes répétées, restait sourd aux penchants musicaux de la dernière de la tribu. Elin a dû attendre ses 7 ans pour commencer (enfin) le piano. Devant son obstination, c'est finalement une personne extérieure à la famille qui a mis tout en oeuvre pour qu'elle puisse réaliser son rêve.

Le piano est vite devenu le refuge d'Elin, son petit monde à elle où personne n'entrait. Sa demi-heure quotidienne est pour elle un pur moment de bonheur, trop vite interrompu... à moins d'être seule, on ne lui autorise que ce laps de temps en tête-à-tête avec son piano... Après 5 ans de cours particuliers, elle entre au conservatoire, tout en fréquentant l'atelier des beaux-arts.

Dès sa majorité, Elin Esther entre au C.N.R. de Lille à temps plein. Pour vivre et payer ses études, elle donne des cours particuliers et participe, en tant que pianiste, à des pièces de théâtre et à des spectacles de danse. Sa médaille d'or en poche, elle entre à l'École Normale de Paris pour y préparer le diplôme supérieur de concertiste. Parallèlement, elle enseigne le piano au conservatoire (E.N.M. et C.N.R.) où elle devient également accompagnatrice.

C'est à cette période qu'elle rencontre Pierre-Laurent Aimard. Cette rencontre est pour elle une révélation. Heureuse "victime" d'un coup de foudre pour son enseignement, elle quitte l'École Normale pour être totalement disponible à ce qu'il lui apporte. La magie "maître-élève" opère... Il la prendra sous son aile pendant 7 ans... 7 ans pendant lesquels il lui offrira tout autre chose que ce qu'elle avait connu jusque là... Elin a l'impression d'être rendue à elle-même et de devenir progressivement un être libre face au piano...

"Ce que je suis musicalement, je le dois à Pierre-Laurent Aimard. Il m'a aidée à trouver ma voie, sans jamais m'imposer ni la sienne ni une autre. Je lui dois ma liberté, et celle que je peux maintenant donner aux autres..."

A l'issue de cette période, tout en continuant à enseigner au conservatoire, elle bifurque vers la composition de musique de film. Pendant ses temps libres elle apprend le violon, façon tzigane, pour le plaisir de jouer un autre style (et particulièrement celui-là) et, qui plus est, sur un instrument qu'on peut emmener partout! Parallèlement, elle se passionne pour le kung-fu qu'elle pratique assidûment 3 soirs par semaine.

Prise dans le tourbillon d'une vie bien remplie, et particulièrement d'une vie professionnelle qui ne la satisfait pas vraiment, elle décide, en 1995, de tout quitter pour aller vivre en ermite dans les gorges du Verdon. Une longue pause qu'elle mettra à profit pour faire le point, retrouver une intimité avec son piano, que son ancien emploi du temps lui avait enlevée, et décider d'aller au bout de ses rêves...

Son premier rêve est de créer une académie de piano, dans laquelle, de manière indépendante, elle pourra offrir le cadre et l'enseignement qu'elle aurait aimés avoir quand elle apprenait.

Cette académie pas comme les autres, qu'Elin souhaite placer sous le signe de l'équilibre, voit le jour en septembre 2004, sous le nom de Piano ki-in (en référence au jeu de go, jeu d'équilibre par excellence, qu'elle pratique depuis 6 ans). Elle y propose une manière d'enseigner unique, avec cette liberté qu'on peut trouver dans certains cours privés tout en bénéficiant d'une dynamique de groupe. De plus, les cours collectifs qu'elle propose, axés sur les besoins spécifiques des pianistes, n'existent nulle part ailleurs !

Pour Elin Esther, le piano est bien plus qu'un amour éternel... Elle est en lui, même quand elle n'est pas avec lui, et il s'est ancré en elle comme le ciment d'une vie. Il ne l'a jamais déçue même si elle avoue parfois que la réciproque n'a pas toujours dû être vraie...

 GEBELIN - Planète Musique © 2008 - 2014
27-29 boulevard Rabatau - 13008 Marseille - Tél. : 04 91 32 31 31 - contact@gebelinmusique.com